bandeauhaut
bandeau


 

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Articles & Publications > Publications récentes sur l’Asie du Sud-Est

Publications récentes sur l’Asie du Sud-Est

par VLC - 5 mars 2015

Pesses, Abigaël & Robinne, François (dir.), L’Asie du Sud-Est 2015. Bilan, enjeux et perspectives, Paris-Bangkok, Les Indes savantes – Irasec, 2015, 399 p.

Chaque année l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec), basé à Bangkok, analyse les principaux événements politiques, économiques, sociaux, environnementaux ou religieux survenus dans l’ensemble du sous-continent asiatique.

Établissant une rétrospective des faits majeurs de l’année 2014, ce livre aide à mieux comprendre les grands enjeux et les perspectives de l’année 2015 dans une région de près de 600 millions d’habitants qui, plus que jamais, joue un rôle d’interface entre les grands pôles asiatiques et l’Occident. Grâce au travail de terrain tout au long de l’année d’une vingtaine de chercheurs et d’experts, L’Asie du Sud-Est 2015 offre un décryptage d’une actualité asiatique complexe, dense et dynamique.

Outre une analyse claire et détaillée sur chacun des onze pays de la région, L’Asie du Sud-Est 2015 propose quatre dossiers et un débat sur des sujets d’actualité représentatifs des changements en cours. De nombreux outils pratiques sur l’Asie du Sud-Est sont également disponibles, au nombre desquels une chronologie des événements des douze derniers mois. Il est augmenté pour la première fois d’un très utile inventaire des principales ONG françaises en Asie du Sud-Est.

Avec les contributions de :
Sarah Anaïs Andrieu, Stéphane Bernard, François-Xavier Bonnet, Sophie Boisseau du Rocher, Vanina Bouté, Bénédicte Brac de la Perrière, Christine Cabasset, Barthélémy Courmont, Jean-Raphaël Chaponnière, Steeve Daviau, Arnaud Dubus, Éric Frécon, Laurent Gédéon, Stéphanie Gée, Anne Yvonne Guillou, François Guillemot, Bruno Jetin, Rodolphe de Koninck, Elsa Lafaye de Micheaux, Frédéric Lasserre, Eric Mottet, Pham Thanh Hai et Marie-Sybille de Vienne.

Avec la participation des stagiaires de l’Irasec, pour la chronologie par pays et le répertoire des ONG en annexe de : Anne-Lise Guillet, Irvin Louaas et François Vézier

Cet ouvrage est le fruit d’un programme de l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine, en co-publication avec Les Indes savantes. Il a été réalisé avec le soutien financier de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Malaisie.

Date de parution : janvier 2015

Notice Sudoc : http://www.sudoc.fr/183686802


Jérémy Jammes & François Robinne, L’Asie du Sud-Est 2014. Bilan, enjeux et perspectives, Bangkok-Paris, IRASEC / Les Indes Savantes, 2014, 475 p.

Chaque année l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec), basé à Bangkok, analyse les principaux événements politiques, économiques, sociaux, environnementaux ou religieux survenus dans l’ensemble du sous-continent asiatique.

Établissant une rétrospective des faits majeurs de l’année passée, cette collection participe d’une meilleure compréhension des grands enjeux et des perspectives à court ou moyen terme dans une région comprenant près de 600 millions d’habitants et qui, plus que jamais, joue un rôle d’interface entre les grands pôles asiatiques et l’Occident. Grâce au travail de terrain tout au long de l’année de nombreux chercheurs et experts, la collection L’Asie du Sud-Est offre un décryptage d’une actualité asiatique complexe, dense et dynamique.

Outre une analyse claire et détaillée, Asie du Sud-Est 2014 propose trois dossiers et un débat sur des sujets d’actualité représentatifs des changements en cours. De nombreux outils pratiques sur l’Asie du Sud-Est sont également disponibles, au nombre desquels une chronologie des événements des douze derniers mois ainsi qu’une liste des principaux ouvrages publiés au cours de l’année. Il est augmenté pour la première fois d’un très utile inventaire des principaux think tanks en Asie du Sud-Est.

Avec les contributions de : Sarah Anaïs Andrieu, François-Xavier Bonnet, Christine Cabasset, Jean-Raphaël Charbonnière, Arnaud Dubus, Renaud Egreteau, Nathalie Fau, Bernard Formoso, Eric Frécon, Laurent Gédéon, François Guillemot, Anne Yvonne Guillou, Bruno Jetin, Fabienne Luco, Marie Mellac, Grégory Mikaelian, Vatthana Pholsena et Marie-Sybille de Vienne.

Date de parution : janvier 2014

Notice Sudoc : http://www.sudoc.fr/176328963


Jérémy Jammes (sous la dir.), L’Asie du Sud-Est 2013 Bilan, enjeux et perspectives, Paris/Bangkok, Les Indes savantes/ IRASEC, 2013, 425 p.

Chaque année l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec), basé à Bangkok, analyse les principaux événements politiques, économiques, sociaux, environnementaux ou religieux survenus dans l’ensemble du sous-continent asiatique. Établissant une rétrospective des faits majeurs de l’année 2012, ce livre aide à mieux comprendre les grands enjeux et les perspectives de l’année 2013 dans une région de près de 600 millions d’habitants qui, plus que jamais, joue un rôle d’interface entre les grands pôles asiatiques et l’Occident. Grâce au travail de terrain tout au long de l’année d’une vingtaine de chercheurs et d’experts, Asie du Sud-Est 2013 offre un décryptage d’une actualité asiatique complexe, dense et dynamique.

Outre une analyse claire et détaillée, Asie du Sud-Est 2013 propose de nombreux outils pratiques sur l’Asie du Sud-est : une chronologie des événements de l’année, les adresses des différents centres de recherche francophones et internationaux , une liste des formations et des centres de documentation relatifs à l’Asie du Sud-Est, une liste des principaux ouvrages publiés au cours de l’année, ainsi qu’un référencement des sites Internet institutionnels et communautaires sur la région.

Sommaire sur Mémoires d’Indochine : http://indomemoires.hypotheses.org/7568

Date de parution : janvier 2013

Notice Sudoc : http://www.sudoc.fr/168111675


Jérémy Jammes et Benoît de Tréglodé (dir.), L’Asie du Sud-Est 2012. Les événements majeurs de l’année, Paris / Bangkok, Les Indes Savantes / Irasec, 2012.

Chaque année l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (Irasec), basé à Bangkok, analyse les principaux événements politiques, économiques, sociaux, environnementaux ou religieux survenus dans l’ensemble du sous-continent asiatique.

Établissant une rétrospective des principaux événements de l’année 2011, ce livre aide à mieux comprendre les grands enjeux de l’année 2012 dans une région de près de 600 millions d’habitants qui, plus que jamais, joue un rôle d’interface entre les grands pôles asiatiques. Grâce au travail de terrain tout au long de l’année d’une vingtaine de chercheurs et d’experts européens et asiatiques, Asie du Sud-Est 2012 offre un décryptage d’une actualité asiatique complexe, dense et dynamique.

Avec les contributions de : Pascal Bourdeaux, Christine Cabasset-Semedo, Jean-Raphaël Chaponnière, Pierre-Arnaud Chouvy, Arnaud Dubus, Renaud Egreteau, Sébastien Fath, Nathalie Fau, Laurent Gédéon, François Guillemot, Jacques Ivanoff, Jérémy Jammes, Solomon Kane, Rémy Madinier, Grégory Mikaelian, Charles M. Paret, Vatthana Pholsena, Martin Rathie, Abel Tournier, Benoît de Tréglodé, Marie-Sybille de Vienne, et Jean-Paul Willaime.

Les coordinateurs : Jérémy Jammes, directeur adjoint de l’Irasec à Bangkok, est docteur en ethnologie (université Paris-X). Il a publié un numéro thématique sur les « Religions du Vietnam (xviiie-xxie s.), ésotérisme traditionnel et nouvel occultisme » (dir. avec Pascal Bourdeaux, Péninsule, décembre 2010) et prépare l’édition de sa thèse sur la religion vietnamienne Cao Đài (à paraître chez Les Indes savantes).

Benoît de Tréglodé, directeur de l’Irasec à Bangkok, est docteur en histoire et civilisation de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est l’auteur de Héros et révolution au Viêt Nam (nouvelle édition remaniée à paraître en anglais en 2012 à Singapour chez NUS Press), de Naissance d’un État-Parti : le Viêt Nam depuis 1945 (dir. avec Christopher Goscha, Paris, Les Indes savantes, 2004) et de Viêt Nam contemporain (dir. avec Stéphane Dovert, Paris, Les Indes savantes, 2009).

L’Irasec : L’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (USR 3142 – UMIFRE 22 CNRS-MAEE) s’intéresse depuis 2001 aux évolutions politiques, sociales et environnementales en cours dans les onze pays de la région. Basé à Bangkok, l’Institut fait appel à des chercheurs de tous horizons disciplinaires et académiques qu’il associe au gré des problématiques. Il privilégie autant que possible les démarches transversales.

Contacts : Benoît de Tréglodé, Director/directeur
Email : benoit.de-treglode@irasec.com

Jérémy Jammes, Deputy director/directeur adjoint
Email : publications@irasec.com

IRASEC c/o French Embassy
29, Sathorn Tai Road, Bangkok 10120 Thailand. Tel : (66) 026 27 21 87
www.irasec.com

Date de parution : février 2012

Notice Sudoc : http://www.sudoc.fr/158990501


Rodolphe De Koninck, L’Asie du Sud-Est, Paris, Armand Colin, coll. U Géographie, 2009, 2e édition revue et corrigée, 361 p.

L’Asie du Sud-Est renoue avec la tradition des ouvrages de géographie consacrés aux grandes régions du monde. Mais il va plus loin dans la mesure où, tout en examinant en profondeur les fondements historiques des structures spatiales de "l’angle de l’Asie", il débouche sur une géographie très à jour de la dynamique des onze Etats qui le composent aujourd’hui.

Dans la première partie de l’ouvrage, l’auteur s’attache à dévoiler la trame spatiale des héritages propres à l’Asie du Sud-Est, cette Asie maritime, montagneuse et tropicale qui dispose, en particulier dans sa partie continentale, de grands fleuves qui, tel le Mékong, forment de vastes plaines alluviales et des deltas. Les autres terres, les plaines et les mers ont toutes été le lieu de la mise en place de sociétés distinctes, ayant su accueillir les apports de l’Inde et de la Chine, puis subir ceux des puissances coloniales européennes à compter du XVIe siècle.

La deuxième partie de l’ouvrage est consacrée à l’étude des Etats. La méthode comparative est ici à l’honneur, les pays étant examinés par couples. Il s’agit des grands États archipels que sont les Philippines et l’Indonésie - dont s’est récemment affranchi le Timor oriental -, de cet État dédoublé que représente la Malaysia, de la cité-Etat de Singapour et du sultanat de Brunei, ces petits Etats milliardaires ; tout comme, dans la péninsule, de la Birmanie et de la Thaïlande, ces Etats jumeaux non identiques, du Laos et du Cambodge, des États tampons ; et enfin du Vietnam, longtemps divisé mais réunifié il y a une trentaine d’années.

Rodolphe De Koninck est professeur à l’université de Montréal où il est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études asiatiques.

Date de parution : 1 juillet 2009

Notice SUDOC : http://www.sudoc.fr/136165184


François Gipouloux, La Méditerranée asiatique : Villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, XVIe-XXIe siècle, Paris, CNRS éditions, 2009, 480 p.

La Méditerranée au XIVe siècle, un modèle pour comprendre l’Asie de l’Est du XXIe siècle ? C’est la thèse de François Gipouloux dans cette somme ambitieuse qui bouscule les représentations dominantes, avec pour illustration l’un des grands poumons de l’économie mondiale, un espace maritime bordé de villes-Etats, de pôles industriels et de places financières : la Méditerranée asiatique, de Vladivostok à Singapour en passant par la mer Jaune et la mer des Célèbes.

Un modèle géographique et institutionnel innovant, qui se caractérise par l’autonomie des centres urbains, une souveraineté diffuse et des pratiques d’affaires communes. Aspirée par la dynamique à l’œuvre dans ce corridor maritime, la Chine bascule lentement de son assise continentale, collectiviste et autarcique, vers l’Asie maritime, ouverte et commerçante. Elle réactive ainsi une tradition éteinte depuis la fin des grandes expéditions qui, au début du XVe siècle, avaient conduit les flottes chinoises sur les côtes de l’Afrique. Une étude fondamentale, dans la tradition des grands travaux de Fernand Braudel.

François Gipouloux, directeur de recherche au CNRS, enseigne à l’EHESS. Spécialiste de l’économie chinoise, il bénéficie d’une expérience de terrain de plus de quinze ans en Asie (Chine, Japon, Hong Kong).

Date de parution : 15 janvier 2009

Notice SUDOC : http://www.sudoc.fr/131336169


Hugues Tertrais, Asie du Sud-Est : Enjeu régional ou enjeu mondial ?, Paris, Gallimard, Folio actuel, 2002, 278 p. [Poche]

Asie du Sud-Est : l’expression est courante. Mais combien savent ce qu’elle recouvre ? Au siècle dernier Élisée Reclus parlait, en termes géographiques, de l’« angle de l’Asie », à la périphérie de l’Inde, du Japon et de la Chine. Aujourd’hui, paradoxalement, la seule définition cohérente est celle, en termes politiques, de l’organisation régionale des dix pays du Sud-Est, l’ASEAN.

Cette région, dans les faits, est aussi émiettée que l’Europe, mais plus encore diverse culturellement, économiquement et socialement : quoi de commun entre l’île-État, au capitalisme précoce, de Singapour et les campagnes, encore enclavées dans le communisme, du Laos ? Entre la grande « Indochine » (Birmanie, Vietnam, Thaïlande, Laos et Cambodge) et le monde « malais » (Malaisie, Indonésie, Philippines) ? Entre l’univers bouddhiste indochinois, et les mondes musulman d’Indonésie et de Malaisie, et chrétien des Philippines ?

À l’heure de la « crise asiatique », partie de Thaïlande en 1997 pour venir frapper les Bourses occidentales, et des impacts, dans la région, de la guerre contre le terrorisme, la coopération entre les dix États survivra-t-elle aux traumatismes ou périra-t-elle sous les ondes du « choc des civilisations » que d’aucuns situent justement dans cette région ? L’enjeu régional est au coeur des enjeux mondiaux.

Date de parution : 30 octobre 2002

Notice SUDOC : http://www.sudoc.fr/069124124